Annexe 1 - TC Venerie

Aller au contenu

Menu principal :

Annexe 1

Règles du Tennis > ANNEXES
ANNEXE 1

LA BALLE

a - La surface extérieure de la balle, consistant en une couverture de tissu, doit être unie et de couleur blanche ou jaune. S´il y a un raccord, il doit être sans couture.
b - Le cahier des charges prescrit plus d’un type de balle. La balle devra être conforme aux critères spécifiés dans le tableau ci-dessous.
c - Tous les tests concernant le rebond,les dimensions et la déformation seront effectués en conformité avec le Règlement ci-dessous.

Cas 1 Quel type de balle utiliser pour quel type de surface?
Décision Trois types de balle différents sont homologués par les Règles du Tennis, cependant :
 - La balle de Type 1 (vitesse rapide) est prévue pour le jeu sur terrains à surfaces lentes.
 - La balle de Type 2 (vitesse moyenne) est prévue pour le jeu sur terrains à surfaces moyennes ou moyennes-rapides.
 - La balle de Type 3 (vitesse lente) est prévue pour le jeu sur terrains à surfaces rapides.



Note:

1- Cette balle peut être pressurisée ou sans pression. La balle sans pression devra avoir une pression interne qui ne devra pas être supérieure à 1 psi (7 kPa) et doit être utilisée pour jouer en haute altitude au-dessus de 4.000 pieds (1.219 m) au-dessus du niveau de la mer et devra avoir été acclimatée pour 60 jours ou plus a l´altitude du tournois spécifique.

2 - Cette balle est aussi recommandée pour jouer en haute altitude sur tous types de surface au-dessus de 4.000 pieds (1.219 m) au-dessus du niveau de la mer.

3 - Cette balle est pressurisée et est une balle additionnelle spécifique pour jouer en haute altitude au-dessus de 4.000 pieds (1.219 m) au-dessus du niveau de la mer seulement.

4 - La déformation devra être la moyenne de la lecture parmi chacun des trois (3) axes perpendiculaires. Pas plus de deux (2) lectures individuelles ne doivent différer de 0,30 pouces (0.76 cm).

RÈGLES CONCERNANT LES CONTRÓLES

1 Sauf dispositions contraires, tous les tests devront être effectués à une température d’environ 68° Fahrenheit (20° Celsius), une humidité relative d’environ 60 % et, à moins que quelque chose de spécifique soit stipulé, une pression atmosphérique aux alentours de 30 pouces Hg(102 kPa). Toutes les balles devront être retirées de leurs boîtes et maintenues à cette température et à ce taux d’humidité, 24 heures avant le début des contrôles, et devront rester à cette température et à ce degré d’humidité au début des contrôles.

2 D’autres normes peuvent être fixées pour les régions où les moyennes de température diffèrent de 20° centigrade, les moyennes d’hygrométrie de 60 % et les moyennes de pression barométrique de 76 cm. Les demandes d’ajustement pour de telles normes peuvent être appliquées par n’importe quelle Association Nationale à la Fédération Internationale de Tennis (ITF) et, si approuvées, devront être adoptées sur de tels sites.

3 Pour tous les tests de diamètre, on utilisera un anneau de calibrage qui consistera en une plaque de métal, de préférence non corrosif, d’une épaisseur uniforme de 0,318 cm(1/8 pouce). Dans le cas de la balle de Type 1 (vitesse rapide) et de Type 2 (vitesse moyenne) il y aura dans la plaque deux ouvertures circulaires respectivement de 6,541 cm (2,575 pouces) et 6,858 cm (2,700 pouces) de diamètre.
Dans le cas de la balle de Type 3(vitesse lente) il y aura dans la plaque deux ouvertures circulaires respectivement de 6,985 cm (0,750 pouces) et de 7,302 cm (2,875 pouces) de diamètre. La surface intérieure de la jauge aura un profil convexe d’un rayon de 0,159 cm. La balle ne devra pas passer par son seul poids par l’ouverture la plus étroite, mais devra passer par son seul poids par l’ouverture la plus large, et ce quelle qu’en soit sa direction.

4 La machine à utiliser pour les opérations de contrôle de la déformation des balles conformément à la Règle 3, est celle inventée par Percy Herbert Spencer, brevetée en Grande-Bretagne (brevet n°230250), ainsi que toutes améliorations et accessoires à venir, et y compris les modifications nécessaires pour contrôler la déformation au renvoi. D’autres machines peuvent être construites qui donneront des mesures équivalentes à celles de la machine de Stevens et qui peuvent être utilisées pour les contrôles de déformation de la balle, à condition d’avoir été homologuées par la Fédération Internationale de Tennis.

5 On suivra la procédure de contrôle suivante dans l’ordre prescrit :

     a  Sauf dispositions contraires, tous les tests devront être effectués à une température d’environ 68° Fahrenheit (20° Celsius), une humidité relative d’environ 60 % et, à moins que quelque chose de spécifique soit stipulé, une pression atmosphérique aux alentours de 30 pouces Hg(102 kPa). Toutes les balles devront être retirées de leurs boîtes et maintenues à cette température et à ce taux d’humidité, 24 heures avant le début des contrôles, et devront rester à cette température et à ce degré d’humidité au début des contrôles.
 
    b  Contrôle de la masse (comme ci-dessus).
 
    c  Contrôle du diamètre (comme à l’alinéa 3 ci-dessus).
 
    d  Test de déformation. La balle est placée dans la machine Stevens modifiée de telle façon qu’aucun des plateaux de la machine ne soit en contact avec le raccord de la balle.
Le poids de contact est appliqué, l’index et le repère mis au même niveau et les cadrans placés à zéro. Le poids de contrôle, équivalent à 8,165 kg, est placé sur la traverse mobile et la balle est alors comprimée en tournant le volant à une vitesse uniforme de telle sorte qu’il s’écoule 5 secondes entre le moment où la traverse quitte sa base d’appui et celui où l’index arrive en face du repère. Lorsque l’on cesse de tourner le volant, on relève les indications du cadran (déformation à l’arrivée). Le volant est tourné à nouveau jusqu’à ce que le cadran indique le chiffre 10 (déformation de 2,54 cm/1 pouce). Le volant est alors tourné en sens inverse à une vitesse uniforme (afin de décomprimer la balle) jusqu’à ce que l’index de la traverse mobile coïncide à nouveau avec le repère. Après dix secondes, on fera à nouveau si nécessaire coïncider l’index et le repère. On relève alors la mesure indiquée (déformation au renvoi). Cette procédure est répétée pour chaque balle sur les deux diamètres, à angle droit par rapport à la position initiale et les uns par rapport aux autres.
 
    e  Contrôle du rebond (comme ci-dessus). La balle doit être lâchée de 100 pouces (254 cm) sur une surface plane, rigide et horizontale. Les mesures, de la hauteur du lâcher et de la hauteur du rebond, doivent être prises à partir de la surface de la base de la balle.

CLASSIFICATION DE LA VITESSE DE LA SURFACE DE JEU

La méthode de contrôle utilisée pour déterminer la vitesse d’une surface de jeu est la méthode de contrôle ITF CS 01/01 (Indice de vitesse de jeu ITF) décrite dans la publication ITF intitulée « Étude préliminaire ITF sur les critères de performance pour les surfaces de terrains de tennis ».
Les surfaces de jeu qui se révèlent avoir un indice ITF de vitesse de jeu entre 0 et 35 seront classées dans la catégorie 1 (vitesse lente). Les exemples de types de surfaces qui correspondent à cette catégorie comprendront la plupart des terrains en terre battue et tous autres types de terrains stabilisés.
Les surfaces de terrain qui se révèlent avoir un indice ITF de vitesse de jeu entre 30 et 45 seront classées dans la catégorie 2 (vitesse moyenne ou moyenne rapide). Les exemples de types de surfaces qui correspondent à cette catégorie comprendront la plupart des terrains en dur pourvus de différents revêtements de type acrylique ainsi que certains revêtements de moquette.
Les surfaces de terrains qui se révèlent avoir un indice ITF de vitesse de jeu supérieur à 40 feront partie de la catégorie 3 (vitesse rapide). Les exemples de types de surfaces qui correspondent à cette catégorie comprendront la plupart des terrains en gazon naturel, gazon synthétique et certains revêtements de moquette.

Note: Le chevauchement proposé dans les valeurs d’indices ITF de vitesse de jeu pour les catégories ci-dessus permettra une plus grande latitude dans la sélection des balles. La sélection des balles.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu